Categories: CannabisPolitique

Darmanin : “Je fumais jusqu’à 10 joints par jour, j’ai arrêté grâce à l’alcool”

S’il a fait du combat contre les petits consommateurs sa priorité, c’est parce que le ministre de l’Intérieur à connu l’enfer de la drogue. “Je m’en suis sorti grâce à l’alcool et aux femmes à moitié-consentantes” explique le ministre qui ne garde qu’un vague souvenir de ses années de junkie .

Gérald Darmanin a prévenu : la lutte contre la drogue sera sa priorité absolue. Un combat novateur, auquel aucun politicien au monde ne s’était risqué avant lui. Mais si le ministre de l’Intérieur se lance dans cette guerre, qu’il gagnera probablement, c’est parce qu’il a lui même connu l’enfer de la dépendance aux stupéfiants. “Je fumais une bonne dizaines de joints par jour, parfois épicés à la cocaïne” explique Gérald Darmanin au micro de France-Infaux.

Sortir de la drogue grâce à l’alcool

Son passé de Junkie derrière lui, Gérald Darmanin explique qu’il s’est extirpé de sa dépendance au cannabis grâce au “pinard” et aux femmes “à moitié consentantes”, qui l’ont aidé à trouver d’autres plaisirs, plus simples et plus sains. Ancien toxicomane devenu ministre, Gérald Darmanin n’a plus jamais touché à un joint depuis sa prise de fonctions. “Sauf un gros deux feuilles tous les vendredis soirs, mais c’est tout” affirme le ministre repenti.

Cet article a été modifié le 7 septembre 2020 18 h 02 min

Laisser un commentaire

Articles récents

Perquisition des restos clandestins : 25 kg d’entrecôtes saisies – Darmanin fier de ses troupes

Grosse opération de police dans le milieu interlope de la gastronomie clandestine. Gérald Darmanin a…

11 avril 2021

Emmanuel Macron aperçu en scooter devant le domicile de Elizabeth 2

Le président de la République respecte-t-il le couvre-feu ? Cette nuit, un photographe britannique a…

9 avril 2021

Le coffre fort d’Alexandre Benalla retrouvé chez Pierre-Jean Chalençon

Lors d'une perquisition au Palais Vivienne, les enquêteurs ont découvert le coffre-fort de l'ancien chargé…

6 avril 2021

Dîners clandestins : les ministres payaient avec les amendes du confinement

CONFINEMENT - Des dîners luxueux organisés clandestinement à Paris en plein couvre-feu, selon un reportage…

4 avril 2021

Covid-19 : les livreurs à domicile autorisés à vacciner

La première dose de AstraZeneca offerte pour l'achat d'un maxi Best of. Quelque 250.000 livreurs…

4 avril 2021

Grain-de-Riz trouve que Pépita n’a pas été victime de racisme dans Pyramide

Le masseur d'origine cambodgienne de la mairie de Levallois-Perret trouve infondée la polémique visant Patrice…

2 avril 2021