Valérie Trierweiler nommée ambassadrice des pôles succède (encore) à Ségolène Royal

Valérie Trierweiler nommée ambassadrice des pôles succède (encore) à Ségolène Royal

Ségolène Royal, a été démise vendredi, en Conseil des ministres, de ses fonctions d’ambassadrice des pôles, et sera “prochainement remplacée” par Valérie Trierweiler, a annoncé la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye.

Après avoir fait ses adieux aux pingouins et avoir déménagé de l’igloo qu’elle occupait au Pôle Nord, Ségolène Royal est rentrée en France. Sa remplaçante, Valérie Trierweiler, est déjà en vol vers la famille d’esquimaux qui hébergera la journaliste le temps que dure sa mission d’ambassadrice des pôles, a précisé Sibeth Ndiaye, très bien habillée dans sa magnifique robe Kebab.

C’est déjà la deuxième fois que Valérie Trierweiler succède à Ségolène Royal. Après avoir pris son mari il y a quelques années en entretenant une relation adultérine avec François Hollande, la journaliste de Paris Match s’empare désormais du travail de Ségolène Royal, tout en se préparant à céder son nouveau poste à Julie Gayet.

01-1 Valérie Trierweiler nommée ambassadrice des pôles succède (encore) à Ségolène Royal

Ancien agent formé par le Mossadao (services de renseignement brésiliens) J’ai tout quitté pour devenir reporter pour Nordpresse, mais après 3 refus et une interdiction d’entrer sur le territoire Belge, me voila chez SecretNews.

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Posted in

George Profond

Ancien agent formé par le Mossadao (services de renseignement brésiliens) J'ai tout quitté pour devenir reporter pour Nordpresse, mais après 3 refus et une interdiction d'entrer sur le territoire Belge, me voila chez SecretNews. SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d'infos Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter Nous écrire : [email protected]