Écologie : l’Assemblée nationale vote la fin des préservatifs à usage unique

Écologie : l'Assemblée nationale vote la fin des préservatifs à usage unique

Avec ce dispositif – s’il est définitivement adopté par le Parlement – il sera obligatoire de réutiliser les préservatifs usagés.

Les préservatifs à usage unique seront interdits en France dès lundi matin. L’Assemblée nationale a voté mercredi pour “l’interdiction absolue de ne pas réutiliser les préservatifs usagés, et ce dès la semaine prochaine”. Proposé par des députés LREM, cet amendement au projet de loi antigaspillage concerne “tous les moyens de contraception vendus pour être jetés après leur première utilisation”, a souligné un élu.

Tricoter des préservatifs lavables


Brune Poirson y voit un “signal puissant” envoyé aux Français. “Les gens n’ont qu’à tricoter des préservatifs réutilisables et lavables en machine, ou utiliser des vessies de porc – ou de bœuf halal s’ils sont musulmans – comme on faisait du temps de mes grands-parents” explique la secrétaire d’Etat. 

Le gouvernement envisage aussi de créer un circuit de recyclage des préservatifs usagés. “Une fois sale, le préservatif pourra être rapporté à la caisse des supermarchés et échangé contre un nouveau préservatif recyclé ou contre un bon d’achat” explique Brigitte Macron qui est à l’initiative de cette idée.

secretnews-logo-carre-petit Écologie : l'Assemblée nationale vote la fin des préservatifs à usage unique

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire