Depuis le Grenelle des violences conjugales, Michel ne bat plus sa femme

Depuis le Grenelle des violences conjugales, Michel ne bat plus sa femme

Cet homme, autrefois violent, a pris conscience que les violences faites aux femmes, la sienne en l’occurrence, n’étaient pas les fondements d’un fonctionnement de couple socialement acceptable. 

Paris – C’est en voyant la tour Eiffel éteinte en hommage aux victimes de féminicide, que Michel a eu le déclic. La punchline des rappeurs Big Flo et Oli citée par le Premier ministre a fini de convaincre cet ex-violent désormais repenti. Depuis ces mesures fortes mises en place par le gouvernement pour lutter contre les violences conjugales, Michel ne bat plus sa femme et suit une thérapie.

“Avant, quand Micheline m’énervait, je lui collais une bonne raclée. Mais maintenant, je privilégie les crachats, les insultes et la torture psychologique”. explique Michel au micro de France-Infaux. “Grâce au Grenelle des violences conjugales, j’ai compris que si je continuais à battre ma femmes, elle risquait de mourir” confie Michel, avant de poursuivre : “Et dans ce cas, qui fera la cuisine et la lessive ?”.

Espérons que comme Michel, tous les hommes violents de France soient calmés. Parce que sinon il faudra peut-être éteindre la tour Eiffel pendant trois jours, et le Premier ministre devra citer du Booba au lieu de Big Flo et Oli. Il serait dommage d’en arriver là.

secretnews-logo-carre-petit Depuis le Grenelle des violences conjugales, Michel ne bat plus sa femme

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire