Les gilets jaunes obtiennent une pension d’anciens combattants

Les gilets jaunes obtiennent une pension d'anciens combattants

Les personnes qui peuvent prouver leur participation aux manifestations des gilets jaunes depuis plus d’un an, bénéficieront d’une pension d’anciens combattants, au même titre que les poilus de 14-18.

24€ par mois + 2 bouteilles de Ricard, c’est le montant de la pension qui sera versée aux gilets jaunes qui luttent depuis au moins une année complète et qui pourront prouver leur active participation à plusieurs manifestations anti-Macron. Une prime d’invalidité sous forme de bons de réduction Afflelou est également prévue pour les gilets jaunes qui ont perdu un œil au combat.

Avec ce geste fort en faveur des anciens combattants de la lutte sociale, le gouvernement espère calmer les tensions qui agitent le pays chaque samedi depuis plus d’un an. Toutefois, certains craignent que cette mesure généreuse incite les gilets jaunes entrés récemment dans le mouvement à continuer de se battre pour arriver aux 12 mois de combat nécessaire à l’obtention de la pension.

01-1 Les gilets jaunes obtiennent une pension d'anciens combattants

Ancien agent formé par le Mossadao (services de renseignement brésiliens) J’ai tout quitté pour devenir reporter pour Nordpresse, mais après 3 refus et une interdiction d’entrer sur le territoire Belge, me voila chez SecretNews.

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Posted in

George Profond

Ancien agent formé par le Mossadao (services de renseignement brésiliens) J'ai tout quitté pour devenir reporter pour Nordpresse, mais après 3 refus et une interdiction d'entrer sur le territoire Belge, me voila chez SecretNews. SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d'infos Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter Nous écrire : [email protected]