Création d’un service de renseignement pour détecter les radicalisés du service de renseignement

Création d'un service de renseignement pour détecter les radicalisés du service de renseignement

Edouard Philippe annonce la création d’un deuxième service de renseignement pour détecter les radicalisés du Service de renseignement

La détection des menaces internes est une priorité absolue“. Dans une interview au JDD, le premier ministre a annoncé une série de mesures pour éviter des nouveaux drames comme celui que nous avons vécu à la Préfecture de Police. Le premier ministre se devait d’apporter une réponse rapide suite aux critiques venant de l’opposition qui dénonçait un scandale d’état.  Il doit également rassurer les français, inquiets de découvrir qu’un employé du service de renseignement puisse se radicaliser sans qu’on puisse le remarquer.

Soucieux de toutes ces difficultés, il annonce la création d’un nouveau service de renseignement, donc l’unique but sera de détecter les personnes radicalisées au sein des services de renseignement.

La BRSPDRPP (Brigade de Renseignement Sur le Personnel de la Brigade de Renseignement de la ¨Préfecture de Police) va entrer en fonction dés la semaine prochaine. Pour rassurer les Français, le Premier ministre envisage également de créer le SRSBRSDRPP (Service de Renseignement Sur la Brigade de Renseignement Sur le Personnel de la Brigade de Renseignement de la Préfecture de Police) dont le but sera de d’identifier d’éventuels radicalisés au sein du personnel de la Brigade de Renseignement Sur le Personnel de la Brigade de Renseignement de la préfecture de Police.

Enfin, si ces mesures rigoureuses ne suffisaient pas à rassurer l’opposition et les Français, Edouard Philippe n’exclut pas de demander l’aide de Facebook pour déceler les comportement dangereux au sein du personnel de la préfecture et des différents services qui les surveilleront.  Mais il faudra demander au réseau social, de faire surveiller son personnel chargé de surveiller les statuts Facebook des employés de la Préfecture.

En matière de sécurité, on n’est jamais trop prudent.

heudebert-de-la-biscotte-doree-1 Création d'un service de renseignement pour détecter les radicalisés du service de renseignement

Journaliste freelance, depuis qu’il a quitté l’établissement psychiatrique où il était interné domicilié.
Le fait qu’il trempe sa plume dans le vitriol l’oblige à prendre certaines précautions pour rédiger ses articles. Les bredouillantes disgressions oiseuses d’Heudebert de la Biscotte Dorée

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire