Réchauffement climatique : le prix des glaçons augmente dans les bistrots parisiens

Réchauffement climatique : le prix des glaçons augmente dans les bistrots parisiens

A cause du réchauffement climatique, boire un verre à Paris coûte de plus en plus cher.

Lors de son passage à Paris, Greta Thunberg a été choquée de constater à quel point le prix des glaçons avait augmenté. Si le prix des rondelles de citron reste stable, celui des petits cubes de glace à presque doublé en un an. Certains établissements parmi les plus huppés de la capitale facturent jusqu’à 2 euros le glaçon.

Des répercussions sociales


Un prix exorbitant qui s’explique par la fonte des glaciers en antarctique. Le réchauffement climatique a des répercussions sociales qui inquiètent les associations. “Certains s’endettent pour offrir un diabolo menthe à leur môme” explique un responsable du refuge pour sans-abris “Et nos SDF” situé dans le 16e arrondissement de Paris.

Le nouveau luxe ?


Boire un Perrier frais, c’est un truc de bourge” affirme Gustave, un étudiant à sciences-po qui par manque de moyens ne boit que du champagne tiède. “Avoir son verre bien rempli de glaçons est devenu un signe ostentatoire de richesse, une façon d’afficher son statut social privilégié” explique le sociologue Jean Seryen.

Pour faire baisser le poids du prix des glaçons sur le budget des ménages, le gouvernement propose aux Français d’en consommer moins, et de préférer les boissons chaudes.

Selon nos informations, Brigitte Macron et Marlène Schiappa ne consomment leur boissons fraîches que si elle sont accompagnées de glaçons Louis Vuitton.

secretnews-logo-carre-petit Réchauffement climatique : le prix des glaçons augmente dans les bistrots parisiens

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire