Patrick Balkany hospitalisé après avoir avalé un cornichon de travers

Patrick Balkany hospitalisé après avoir avalé un cornichon de travers

Tentative de suicide ou accident ? Le maire de Levallois a failli s’étouffer avec un cornichon et a été transporté à l’infirmerie de la prison de la Santé où il est incarcéré. Ses jours ne sont pas en danger.

Patrick Balkany, qui passe la plupart de son temps en prison à mâcher des cornichons dans l’espoir d’arrêter de fumer, a été victime d’un malaise après s’être étouffé avec un petit cucurbitacée avalé de travers. Le condamné de 71 ans a été transporté à l’infirmerie de la prison de la Santé où il a été soigné et gardé en observation le temps d’une nuit.

Ses jours ne sont pas en danger, malgré une grosse frayeur. Son épouse Isabelle, qui se remet d’une gueule de bois après avoir fêté sa dépression, est venue rendre visite à son époux. La maire ad-interim de Levallois a prié son mari de se remettre à la cigarette, moins dangereuse selon elle.

Condamné à quatre ans de prison ferme, Patrick Balkany avait demandé au rabbin de la prison de lui apporter des cornichons pour l’aider à arrêter de fumer. “L’arme du crime” selon Isabelle Balkany qui a toujours préféré les concombres. “Personne ne s’étouffe en avalant un concombre entier” a affirmé madame Balkany au micro de France-Infaux.

secretnews-logo-carre-petit Patrick Balkany hospitalisé après avoir avalé un cornichon de travers

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire