Patrick Balkany suce des cornichons en prison pour arrêter de fumer

Patrick Balkany suce des cornichons en prison pour arrêter de fumer

On sait maintenant pourquoi Patrick Balkany a demandé au rabbin de la prison de lui ramener des cornichons.

Incarcéré depuis plusieurs jours à la prison de la Santé, le maire de Levallois condamné à quatre ans de prison ferme voudrait profiter de sa détention pour mettre fin à une mauvaise habitude. Patrick Balkany, gros consommateur de cigares et de cigarettes, essaye d’arrêter de fumer. Une initiative tout à son honneur, et qui permettra peut-être à l’homme de 71 ans de profiter encore de quelques années de liberté après sa sortie.

Pour arrêter le tabac, chacun à sa méthode : certains se mettent à chiquer, d’autres se collent des patchs, et certains ne jurent que par la force de leur volonté. Patrick Balkany, lui, s’est mis à mâcher des cornichons. Certes, ça lui donne l’air d’un con, mais sauver les apparences n’est plus la priorité du maire croupissant dans sa luxueuse cellule non-fumeur.

N’osant pas sortir dans la cour pour fumer avec les autres détenus, Patrick Balkany ne peut plus fumer. Une bonne raison pour essayer d’arrêter. Grâce au rabbin de la prison, monsieur le maire s’est fait livrer plusieurs bocaux de cornichons qu’il suce et mâche frénétiquement du matin au soir comme s’il s’agissait de gros cigares.

Une habitude qui lui permet de faire passer le temps en attendant la venue de Richard Ferrand, qui pourrait le rejoindre bientôt pour diriger l’Assemblée nationale depuis la prison.

 

secretnews-logo-carre-petit Patrick Balkany suce des cornichons en prison pour arrêter de fumer

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire