Une végane a volontairement transmis le sida à des dizaines de bouchers

Une végane a volontairement transmis le sida à des dizaines de bouchers

Un activiste des droits des animaux est accusée d’avoir intentionnellement exposé plusieurs partenaires sexuels au VIH dans le but de leur transmettre le virus du sida.

Camille Marchand, 26 ans, cuisinière dans un restaurant végétalien de Strasbourg et membre de l’association de défense des droits des animaux PETA, a été arrêtée cette semaine après que la police eut reçu plusieurs plaintes.

La jeune femme végane et séropositive séduisait les travailleurs de l’industrie de la viande, pour avoir des rapports sexuels non protégés avec eux et leur laisser une note le lendemain matin pour leur dire qu’ils avaient le sida.

« Pour une fille végétalienne qui ne mange pas de viande, laissez-moi vous dire une chose : elle a adoré la saucisse », a déclaré Fernand Lagarde, l’une des victimes de Camille Marchand, aux journalistes.

boucher Une végane a volontairement transmis le sida à des dizaines de bouchers
Fernand Lagarde, boucher à Starsbourg et victime de Camille Marchand, affirme que même s’il craignait d’être diagnostiqué séropositif, il ne regrette pas d’avoir eu des relations sexuelles avec son agresseur.

« C’était le meilleur sexe de ma vie. Je lui ai donné tout ce que j’avais mais ce n’était jamais assez pour elle. Je parie que le fait de ne pas manger de viande rend les femmes végétaliennes affamées et excitées », a déclaré Fernand Lagarde aux journalistes, visiblement mal à l’aise.


Les 37 victimes connues ont toutes subi un test de dépistage du VIH et tous les résultats ont été positifs, selon la police de Strasbourg.

Camille Marchand a été mise en examen pour “administration à autrui d’une substance nuisible ayant porté atteinte à son intégrité physique ou psychique“, comme le prévoit l’article 222-15 du Code pénal. 

La loi française punissait jusqu’à dix ans d’emprisonnement les personnes qui ont intentionnellement exposé ou infecté d’autres personnes au VIH, mais depuis 2018, la législation a changé et réduit désormais la peine d’emprisonnement à six mois maximum.

Librement traduit de l’anglais depuis The World News Daily Report

secretnews-logo-carre-petit Une végane a volontairement transmis le sida à des dizaines de bouchers

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire