Trois gardiens de musée accusés d’avoir violé une momie de 3.000 ans

Trois gardiens de musée accusés d'avoir violé une momie de 3.000 ans

La momie de Séramon qui repose sereinement au musée des Beaux-Arts de Besançon aurait été abusée sexuellement pendant des années par trois gardiens de musée aux tendances nécrophiles.

Ces trois employés du musée auraient profité de la ronde de fermeture pour assouvir leurs fantasmes abjects. Filmé par les caméras de surveillance, les odieux gardiens n’ont pas pu nier les fait et sont rapidement passés aux aveux. Ils ont confessé aux enquêteurs avoir violé la momie de Séramon quasiment tous les soirs depuis des années. Une victime facile et en état de faiblesse. Décédé depuis plus de 3.000 ans, Séramon ne risquait pas de se plaindre …

Le médecin légiste qui a analysé la dépouille de cet ancien scribe royal originaire de Thèbes (Louxor aujourd’hui) a confirmé la présence de plusieurs couches de sperme masculin récent. Une analyse ADN est en cours pour confirmer la culpabilité des gardiens de musée. Ainsi qu’une analyse au carbone 14 pour dater les traces de semence les plus anciennes.

Lors de la perquisition menée au domicile des coupables, les inspecteurs de police ont découvert des milliers de photos de momies, pour la plupart découpées dans des revues d’égyptologie et des catalogue de musée. Le trio avait même trouvé d’autres nécrophiles sur Internet à qui ils proposaient de “louer” la momie le temps d’une nuit.

Mis en examen pour attouchements et viols sur cadavre non-consentant,  les trois pervers ont été privés de liberté et incarcérés. Ils risquent jusqu’à six mois de prison avec sursis, peut-être plus si d’autres victimes sont découvertes. Des investigations sont menées dans tous les musées où ces immondes individus auraient travaillé par le passé. La police égyptienne mène également une enquête, un des nécrophiles ayant passé plusieurs séjours au Caire ces dernières années, et un autre ayant participé à une croisière sur le Nil cet été.

La famille de la victime ne s’est pas encore manifestée pour déposer plainte.

secretnews-logo-carre-petit Trois gardiens de musée accusés d'avoir violé une momie de 3.000 ans

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire