2 tonnes de cocaïne saisies par la BAC : “tout a été détruit” selon un policier enthousiaste

2 tonnes de cocaïne saisies par la BAC : "tout  a été détruit" selon un policier enthousiaste

Paris – C’est un nouveau coup dur pour le crime organisé. La Brigade Anti-Criminalité du 18è arrondissement de Paris à récupéré plus de deux tonnes de cocaïne chez un important trafiquant de drogue.

Comme l’a expliqué un porte-parole de la BAC, la destruction de la drogue est déjà en cours sous la supervision de l’IGPN. “La cocaïne saisie est la plus grosse quantité de drogue découverte cette semaine”, a déclaré le porte-parole de la BAC, très enthousiaste. “Cela prouve encore une fois que nous sommes les meilleurs à la BAC. LES MEILLEURS ! OUI !”.

Immédiatement après la saisie, la BAC de la Goutte d’Or a commencé à détruire la drogue. “En raison de l’énorme quantité à traiter cela va prendre un peu de temps, toute la brigade travaille dessus, personne ne dort, et si nécessaire, nous continuerons tout le week-end, Youhouuu !” a expliqué le policier manifestement très heureux.

Pour la destruction de la cocaïne, le procédé Sniff ™ est utilisé en France, éprouvé depuis des années par les autorités douanières et les policiers, le système est également surveillé par l’Inspection Générale de la police nationale (IGPN).

La conférence de presse s’est achevée brusquement avec plusieurs policiers turbulents sortant d’une pièce adjacente, accompagnés d’une musique forte, qui ont proposé d’aider à se débarrasser de la drogue “Pour que ça aille plus vite”.

Traduction libre et adaptation depuis un article de l’excellent Der Postillon 

secretnews-logo-carre-petit 2 tonnes de cocaïne saisies par la BAC : "tout  a été détruit" selon un policier enthousiaste

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire