Violences policières : la hauteur des cours d’eau limitée à 80 cm

Violences policières : la hauteur des cours d'eau limitée à 80 cm

Après la découverte du corps de Steve Maia Caniço, mort noyé dans la Loire après une charge policière, un rapport de l’IGPN pointe du doigt la responsabilité de la hauteur des cours d’eau en France.

C’est Christophe Castaner qui a annoncé les mesures du gouvernement pour lutter contre les violences policières en milieu aquatique. Le ministre de l’Intérieur a lu le rapport de l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN) pointant du doigt la responsabilité de la hauteur des cours d’eau en France : “Aucune rivière, aucun fleuve, ni aucun canal de France ne devrait dépasser une hauteur de 80 cm” a annoncé Christophe Castaner afin qu’un maximum de gens que la police jette à la l’eau puissent avoir pied et survivre même sans savoir nager.

Brassards de natation obligatoires pour chaque fêtard ou manifestant

De plus, le ministre a aussi fait savoir que dorénavant il serait interdit de participer à quelque fête ou manifestation que ce soit sans porter de brassards gonflables ou une bouée. “Il en va de la responsabilité de chacun de se protéger, de la même manière que les cyclistes portent un casque ou que les automobilistes bouclent leur ceinture de sécurité” a expliqué Chrisophe Castaner au micro de FranceInfaux.

Cours de natation “tout-habillé” à l’école

Tous les enfants scolarisés en France devront apprendre à nager tout habillés et lestés. Le ministre a rappelé l’importance de savoir nager pour éviter de se noyer par inadvertance lors d’une intervention de police. Christophe Castaner a ainsi expliqué qu’une enquête serait menée pour débusquer les éventuelles responsabilités liées au manque de qualité de l’enseignement sportif aquatique au sein de l’Éducation Nationale. “Blanquer risque sa peau” nous confie un proche de l’Élysée.

secretnews-logo-carre-petit Violences policières : la hauteur des cours d'eau limitée à 80 cm

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire