Les notes de frais des ministres seront validées par Edwy Plenel

Les notes de frais des ministres seront validées par Edwy Plenel

Après les récentes révélations de Mediapart concernant les dépenses fastueuses de François de Rugy, il a été décidé que Edwy Plenel validerait lui-même les demandes de remboursement des membres du gouvernement.

Remplir sa piscine avec de la bisque de homard payée par le contribuable ? Terminé ! Fin de la récré ! Restaurants, transports, essence, frais de réception et de représentation, etc … Toutes les notes de frais des ministres passeront sur le bureau du co-fondateur de Mediapart qui validera en personne les demandes de remboursement des ministres. Cette décision a été prise par Emmanuel Macron, afin que Mediapart ne puisse plus faire de révélations scandaleuses sans que la rédaction du journal ne soit elle-même impliquée ou éclaboussée.

“Puisque monsieur Plenel veut tout compter, autant qu’il le fasse à la source et qu’il valide les notes de frais des ministres” a expliqué le Président de la République au micro de FranceInfaux. “C’est la meilleurs façon d’éviter les abus qui se retrouvent systématiquement étalés dans les pages des journaux gauchistes” précise Emmanuel Macron.

Edwy Plenel a accepté sa nouvelle fonction de contrôleur des remboursements, tout en mettant sur la table des propositions concrètes pour baisser les frais de réception ou de représentation des membres du gouvernement. Le co-fondateur de Mediapart propose par exemple que l’État baisse le prix du homard à seulement trois euros le kilos. “Pour que le crustacé devienne un plat populaire, et plus un met de luxe” explique le nouveau comptable.

secretnews-logo-carre-petit Les notes de frais des ministres seront validées par Edwy Plenel

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire