François de Rugy s’excuse en mangeant des coquillettes au beurre avec du vin en cubi

François de Rugy s'excuse en mangeant des coquillettes au beurre avec du vin en cubi

Le ministre, ancien président de l’Assemblée nationale, a publié des excuses et fait la promesse de modérer son train de vie.

Accusé d’avoir profité de l’argent public pour organiser de luxueuses réceptions  à l’Hôtel de Lassay (et chez MacDonald’s) lorsqu’il présidait l’Assemblée nationale, François de Rugy a publié sur son compte Snapchat “des excuses et des promesses concrètes”. Le Ministre de la Transition et de l’écologie s’engage à baisser drastiquement son niveau de vie.

Assiettes Ikea et gobelets en carton

Pour rattraper ses erreurs et se faire pardonner, François de Rugy s’est longuement excusé dans une vidéo nocturne sur le réseau Snapchat. Visiblement sous l’effet de l’alcool, le Ministre s’est engagé à manger des coquillettes au beurre tous les jours jusqu’à la fin du quinquennat. “Et encore, pour le beurre j’hésite” précise-t-il. L’ancien président de l’Assemblée Nationale a aussi promis de ne consommer que du vin en cubi. “Des coquillettes natures dans une assiette Ikea, et du vin bon marché dans un gobelet en carton … ” a promis de Rugy, joignant le geste à la parole en levant un bol de La Villageoise.

Le Ministre, également mis en cause pour la rénovation de son luxueux appartement de fonction aux frais du contribuable, s’est aussi engagé à vivre dans un micro-logement de 9m² sans confort, avec douches et WC communs sur le pallier. Il se rendra à pieds au ministère et fera don de son salaire et des économies réalisées à une association d’aide aux plus démunis.

 

secretnews-logo-carre-petit François de Rugy s'excuse en mangeant des coquillettes au beurre avec du vin en cubi

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire