“On allait aussi au McDo” : François de Rugy payait le fast-food avec des fonds publics

"On allait aussi au McDo" : François de Rugy payait le fast-food avec des fonds publics


Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a aussi utilisé les fonds publics alloués quand il était président de l’Assemblée nationale pour s’offrir des repas pantagruéliques au McDonald’s avec sa femme.

“Tant qu’on ne paye pas, tout nous va”

François et Séverine de Rugy ont des goûts alimentaires très variés, et s’il ne refuse jamais un homard payé par le contribuable, le coupe ne crache pas non plus sur un bon burger et une portion de frites. “Tant qu’on ne paye pas, tout nous va” explique le Ministre de la Transition écologique au micro de FranceInfaux.  En plus des luxueux dîners dans les hôtels, François de Rugy se rendait régulièrement au McDonald’s où il commandait tous les menus de la carte. “Comme on ne payait rien, on se permettait de goûter à tout” explique-t-il. “On gaspillait beaucoup, c’est vrai, mais c’était gratos, comprenez-nous”.

du Chardonnay Hello Kitty dans des gobelets en carton

Comme pour le personnel de l’hôtel de Lassay, les employés du fast-food était mobilisés en dehors des heures d’ouverture habituelle du restaurant,“parfois jusqu’au petit matin”. Sur la table, des gobelets en carton contenant des grands vins “directement issus des caves de l’Assemblée, réputée pour être l’une des meilleures de France”. Un excellent Chardonnay Hello Kitty californien a ainsi été servi aux invités. Côté mets, une photo montre “des montagnes de burgers géants finement préparés en cuisine”.

secretnews-logo-carre-petit "On allait aussi au McDo" : François de Rugy payait le fast-food avec des fonds publics

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire