Un radar piraté par un hacker Gilet Jaune fait gagner des points aux automobilistes flashés

Un radar piraté par un hacker Gilet Jaune fait gagner des points aux automobilistes flashés

Situé sur l’autoroute A104,  à 14km de la sortie de Villeparisis (Ile-de-France), un généreux radar distribue points et argent à foison aux contrevenants en excès de vitesse. Modifié à distance par un hacker Gilet Jaune, l’appareil victime d’une cybertattaque mesuret des vitesses négatives qu’un virus informatique convertit ensuite en points négatifs et amendes négatives. Flashé à « -140 »  km/h, un conducteur perd « -1 » points et doit payer « -90€ » d’amende : Il gagne donc en réalité 1 point sur son permis et l’Etat lui doit 90€. 

Un hacker Gilet Jaune


D’après les premières estimations, ce seraient près de 13 000 points et pas moins de 2,5 millions d’euros qui auraient été « distribués » par l’appareil de contrôle piraté par le hacker ; Des points et des euros qui, légalement, ne seraient pas récupérables par l’Etat. Cette somme aurait cependant été partiellement remboursée depuis la reconfiguration du radar, grâce aux automobilistes qui le pensent toujours détraqué.

Le pirate aurait agi au nom du mouvement des Gilets Jaunes, il portait un gilet fluo sous son masque d’Anonymous et aurait fait allégeance au mouvement de contestation dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Nos confrères d’Autoroute-Infaux ont pu rencontrer un ingénieur qui a participé à l’élaboration du système national centralisé de gestion des points et des amendes. Sous couvert d’anonymat, celui que nous appellerons Jérôme raconte comment de telles aberrations ont pu se produire :

« Tout le système a été pensé pour des vitesses positives, nous avons mis en place des équations assez simples de calcul des points perdus et des pénalités financières. Nous vérifions par exemple que le nombre de points ne passe pas en-dessous de zéro, mais nous n’avons jamais pensé à vérifier qu’il n’était pas supérieur à douze … une faille dont un pirate mal intentionné a vraisemblablement profité. »

1024 points sur le permis de conduire de Eric Drouet


Selon Jérôme, plusieurs dizaines gilets jaunes issus d’un même groupe Facebook auraient exploité le « bug » sciemment, commettant délibérément de nombreux excès de vitesses devant le radar défectueux afin d’augmenter leur quota de points et de gagner de l’argent : “Je peux affirmer qu’Eric Drouet a dépassé les 1024 points sur son permis  de conduire, car cela a provoqué un bug sur le serveur central  et j’ai été appelé pour le dépannage“.

Quant aux amendes négatives, il ne serait a priori pas possible de réclamer l’argent directement, les transferts d’argent négatif étant impossibles dans le système bancaire français. Cependant, les automobilistes ayant amassé ces « anti-PV » disposent désormais d’une avance confortable sur leurs contraventions futures, comme Eric Drouet, que nous avons pu contacter par téléphone. Empruntant l’autoroute A104 plusieurs fois par semaine, comme par hasard, le leader des Gilets Jaunes s’est constitué un petit pactole de points et d’amendes négatives, et il est content :

« J’ai 188 points sur mon permis ! C’est génial ! Et encore, j’en ai perdu une cinquantaine le mois dernier. Et les P.V., je peux voir venir… j’en suis à – 35 000 € ! C’est comme si j’avais un super-pouvoir, je fais ce que je veux, je m’en fous. Mais bon, je fais gaffe quand même. »


A en croire Eric Drouet, le « bug » irait encore plus loin puisque l’un de ses amis, qui roulait sans permis, en aurait reçu un tout neuf, chez lui, orné de la photographie prise par le radar.

Texte modifié d’un vieil article du Daily Beret

secretnews-logo-carre-petit Un radar piraté par un hacker Gilet Jaune fait gagner des points aux automobilistes flashés

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire