Gilets Jaunes : Inauguration des tranchées à l’Élysée

Gilets Jaunes : Inauguration des tranchées à l'Élysée

Le premier ministre Edouard Philippe a inauguré les tranchées creusées sous le palais de l’Élysée afin que le gouvernement puisse se réfugier lors des prochains actes de la mobilisation des Gilets Jaunes.

Le palais présidentiel a de plus en plus des airs de forteresse assiégée lors des mobilisations des Gilets Jaunes chaque samedi. En effet, certains manifestants ne cachent pas leur volonté d’aller “chercher” Emmanuel Macron à l’Elysée. La sécurité du président aurait pris la mesure de cet état de fait et prévu un dispositif de sécurité impressionnant. Notamment un circuit de tranchées creusées sous le palais et dans le jardin de l’Élysée. Pour permettre une exfiltration en toute sécurité du président et du gouvernement.

001 Gilets Jaunes : Inauguration des tranchées à l'Élysée
Le premier ministre Edouard Philippe a inauguré les tranchées creusées sous le palais et dans le jardin de l’Élysée

Selon Le Canard enchainé, “5.000 gardes républicains du premier régiment d’infanterie, plus une petit millier de gendarmes du Groupe de sécurité de la présidence de la République ont creusé nuits et jours pendant deux mois” à l’Élysée. Des canons à Napalm auraient été prépositionnées pour repousser d’éventuels manifestants qui auraient réussi à échapper aux autres forces de l’ordre qui quadrillaient la capitale, ou à forcer les barrages mis en place par les gendarmes mobiles et les CRS. Des drones nucléaires surveillent les mouvements de la foule et les tentatives d’infiltrations. Le porte avions Charles de Gaulle est également prévu afin d'”exfiltrer le chef de l’Etat” en cas de danger imminent.

secretnews-logo-carre-petit Gilets Jaunes : Inauguration des tranchées à l'Élysée

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire