Arrêté avec un bâton, le Père Noël sera jugé pour port d’arme prohibé

Arrêté avec un bâton, le Père Noël sera jugé pour port d'arme prohibé

Le Père Noël, personnage emblématique des fêtes de fin d’année, a été interpellé lundi en possession d’un bâton. Il a été remis en liberté mardi, mais sera jugé en correctionnelle.

«Putain ils ont attrapé le Père Noël, ils l’ont chopé, il faut sortir Papa Noël» : il était 02h15 samedi lorsque des policiers escortés de gendarmes mobiles ont foncé droit sur le Père Noël pour l’interpeller, sous les huées, au milieu d’un groupe de quelques dizaines de passants. Ses partisans ont filmé la scène, qui a été abondamment relayée sur les réseaux sociaux, assortie de dénonciation de la «Dictature Macron» et d’appel à la «libération» de ce célèbre barbu devenu figure incontournable de Noël. Papa Noël a donc passé la nuit au dépôt avant d’être présenté mardi matin à un magistrat du parquet, qui lui a notifié sa convocation devant le tribunal correctionnel et son placement sous contrôle judiciaire. Il sera jugé pour «port d’arme prohibé de catégorie D».

secretnews-logo-carre-petit Arrêté avec un bâton, le Père Noël sera jugé pour port d'arme prohibé

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire