décembre 17, 2018

De nouveaux trains blindés équiperont la SNCF pour protéger les passagers des chasseurs

De nouveaux trains blindés équiperont la SNCF pour protéger les passagers des chasseurs

Les nouveaux Trains à Gros Blindage (TGB) de la SNCF seront composés de locomotives recouvertes de plaques de blindage et de plusieurs wagons également protégés contre les projectiles de tir. Afin de protéger les voyageurs des tirs de chasseurs, la SNCF a passé officiellement commande jeudi de 100 rames blindées de type Armorex. Plus cher à produire et à exploiter que les trains actuels, mais indispensables en termes de sécurité

Les CRS ont utilisé de nouvelles armes incapacitantes pouvant paralyser les manifestants

Les CRS ont utilisé de nouvelles armes incapacitantes pouvant paralyser les manifestants

Des CRS munis d’armes d’un nouveau genre étaient déployés dans Paris samedi. Ils étaient armé de «fusils incapacitants» pouvant paralyser et stopper net les manifestants, explique la gendarmerie. Samedi dernier, les CRS déployés à Paris auraient été secrètement équipés de « fusils incapacitants » pour faire face aux robots de combat des Gilets jaunes. Il s’agirait, selon des sources policières, d’un dispositif de « dernier recours » pour assurer le

"Le treizième mois est un dû et pas un bonus" - Fly Rider dénonce l'escroquerie du siècle

“Le treizième mois est un dû et pas un bonus” – Fly Rider dénonce l’escroquerie du siècle

C’est dans sa dernière vidéo que le porte-parole des Gilets Jaunes sacralisé par Hanouna dénonce ce qui serait une escroquerie du système. En effet, selon Fly Rider (Maxime Nicolle), le treizième mois ne serait pas un bonus mais un dû. Selon ses calculs, un mois est fait de 4 semaines et si l’on compte qu’il y a 52 semaines dans l’année le calcul est simple 52:4=13. Donc, toujours selon Fly

Alexandre Benalla avait pour mission d'aider les canons à eau des CRS

Alexandre Benalla avait pour mission d’aider les canons à eau des CRS

Devant les juges, Alexandre Benalla a affirmé que l’arme apparaissant sur un selfie pris lors de la campagne présidentielle d’En Marche! était probablement un “pistolet à eau” reçu légalement dans le cadre de ses missions de renfort aux canons à eau. L’ex bras-droit-armé d’Emmanuel Macron soutient : “j’avais pour mission de venir en renfort des canons à eau des CRS lors des manifestations”. Au lendemain de la diffusion de la photo