juin 4, 2018

Alexandre Gabriac enseignera "Les droits de l'homme blanc" à  la nouvelle école de Marion Maréchal

Alexandre Gabriac enseignera “Les droits de l’homme blanc” à la nouvelle école de Marion Maréchal

Alexandre Gabriac, le tristement peu célèbre militant d’extrême droite, rejoint le staff pédagogique de la nouvelle école de Marion Maréchal à Lyon. Il aura en charge la chaire des droits de l’homme blanc. L’ex-députée du Front national Marion Maréchal a officiellement annoncé qu’Alexandre Gabriac enseignerait à sa nouvelle école de sciences politiques à Lyon, il aura en charge “les droits de l’homme blanc”. L’établissement, qui ouvrira en septembre dans le

Frères siamois accusés de viol : la police essaye de savoir lequel contrôlait leur pénis commun au moment des faits

Frères siamois accusés de viol : la police essaye de savoir lequel contrôlait leur pénis commun au moment des faits

Gérard et Louis Palaski ont été accusés de viol par une jeune femme qui les a formellement reconnus grâce à leur infirmité facilement identifiable : ils sont frères siamois, reliés par le ventre. L’affaire pourrait être simple si les deux frères ne s’accusaient pas réciproquement. En effet Gérard soutient que c’est son frère cadet qui contrôlait leur pénis commun au moment des faits, et Louis prétend le contraire et désigne

Les inscriptions sur les sites de rencontre en forte hausse depuis fin mai

Les inscriptions sur les sites de rencontre en forte hausse depuis fin mai

Les experts expliquent la cause de cette hausse par le calendrier sportif des deux prochains mois. Le responsable du site de rencontre Meetic a déclaré que le flot de nouvelles inscriptions ne correspondaient pas à des célibataires, mais plutôt à des personnes en concubinage ou mariées. On pourrait croire que l’approche de l’été est l’évènement déclencheur qui pousse aux rencontre “hors couple”, mais ce n’est pas le cas. Les analystes

Football : des féministes dénoncent l'absence de parité homme-femme au sein de l'équipe de France

Football : des féministes dénoncent l’absence de parité homme-femme au sein de l’équipe de France

Alors que le sélectionneur Didier Deschamps a dévoilé le 12 mai dernier les noms des 23 Bleus qui représenteront la France en Russie, tous ne sont pas ravis de la sélection. C’est le cas d’Angèle-Elisabeth de la Pouilladière, écrivain et essayiste féministe. Elle dénonce le fait qu’aucune femme n’ait été sélectionnée dans l’équipe. “La diversité des Français est magnifiquement reprise dans le choix de l’entraîneur. Mais par contre, aucune femme,