EuroDisney : « Une produit chimique utilisé dans l’attraction phare du Parc d’attraction pourrait causer des difficultés respiratoires ».

EuroDisney : « Une produit chimique utilisé dans l’attraction phare du Parc d’attraction pourrait causer des difficultés respiratoires  ».

Rien ne va plus pour le Parc parisien à l’effigie de Mickey ! Après plusieurs scandales à répétitions liés à des problèmes de sécurité (ndlr : plus d’infos ici ), un nouvel incident pourrait être la raison du séjour de deux jeunes filles en soins intensifs.

Comme tous les ans, Monique décide d’inviter ses deux nièces, Léa et Manon, au célèbre parc parisien pour leur anniversaire. Après une belle matinée ensoleillée, les trois demoiselles ont le sourire aux lèvres…mais tout bascule en début d’après midi !

 Après une heure de file pour rentrer dans le Big Thunder Mountain,  la petite Léa, 8 ans, commence à tousser, rapidement suivi de sa sœur, 10 ans. En voyant que la situation ne s’améliore pas, Monique remonte la queue avec ses deux nièces et se rend immédiatement au poste de premiers soins….où patientent déjà plusieurs autres visiteurs atteints également de difficultés respiratoires.

Les analyses toxicologiques réalisées par l’Hopital St. Brieuc de Paris démontrent qu’un produit chimique, le disulfure de thyozilanol  s’est introduit dans les poumons des deux jeunes filles. Etonnament, ce même produit chimique est utilisé pour propulser la nacelle des montagnes russe ! Les fillettes sont pour l’instant en soin intensif et, comme elles ne sont pas restées longtemps sous l’effet du gaz, leurs jours ne semblent pas être en danger.

La Direction du Parc se refuse pour l’instant à tout commentaire.

751939f338597c0c07b78c84cd5ccca5?s=100&d=mm&r=g EuroDisney : « Une produit chimique utilisé dans l’attraction phare du Parc d’attraction pourrait causer des difficultés respiratoires  ».

Enseignante dans une grande école parisienne, je consacre mon temps libre à la recherche de toutes les informations qui passent inaperçues …

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.