Le délai pour avorter finalement allongé jusqu’à la seizième année de l’enfant

Le délai pour avorter finalement allongé jusqu'à la seizième année de l'enfant

Cette semaine, le Sénat a voté pour allonger les délais de l’interruption volontaire de grossesse. Et ainsi repousser à la fin de la 16e année de l’enfant la possibilité de pratiquer un avortement de son vivant. 

Le gouvernement français réaffirme le droit à l’IVG en allongeant le délai légal pour se faire avorter : un adolescent pourra être avorté jusqu’à ses 16 ans si ses parents n’en  veulent plus.  « Mon ado mon choix » explique une militante mère de famille au micro de FranceInfaux. « Ce n’est pas parce qu’on est ménopausée qu’on ne doit plus avoir le droit d’avorter« 

Tandis qu’aux Etats-Unis le droit à l’avortement n’a jamais été aussi menacé, la France fait un grand pas en avant en autorisant les parents à se débarrasser légalement des adolescents encombrants. « Parfois on a voulu des bébés, puis on regrette quand ils sont plus grands » explique le papa d’une petite peste qui sera avortée le mois prochain si elle ne réussi pas ses examens.

secretnews-logo-rond Le délai pour avorter finalement allongé jusqu'à la seizième année de l'enfant

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire