Dorénavant, seuls les otages d’enfants désarmés dans des régions calmes seront sauvés

Dorénavant, seuls les otages d'enfants désarmés dans des régions calmes seront sauvés

Compte tenu des événements où deux Français ont été d’abord enlevés au Bénin puis libérés au cours d’une opération qui a coûté la vie à deux militaires français, Jean-Yves Le Drian a annoncé de nouvelles conditions de libération en cas de prise d’otages.

« Dorénavant, seuls les touristes pris en otages dans des régions non-dangereuses par des enfants handicapés qui ne possèdent aucune arme seront susceptibles de bénéficier d’une opération de sauvetage par les forces armées françaises » a annoncé le ministre des Affaires étrangères.

Intervenant sur FranceInfaux le 12 mai, Jean-Yves Le Drian s’est exprimé suite aux faits qui ont eu lieu récemment au Benin et au Burkina Faso où deux Français ont été pris en otages et ensuite libérés suite à une opération militaire, lors de laquelle deux militaires français ont été tués, en rappelant à ses compatriotes «des risques majeurs» présents dans certains pays. Ajoutant que désormais les sauvetages dangereux n’auraient plus de raison d’être à l’avenir.

male-silhouette-talking-1 Dorénavant, seuls les otages d'enfants désarmés dans des régions calmes seront sauvés

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !