Les salsifistes : ces terroristes végans qui vandalisent des boucheries en Meurthe-et-Moselle

Les salsifistes : ces terroristes végans qui vandalisent des boucheries en Meurthe-et-Moselle

La semaine dernière, une boucherie en plein centre de Lunéville (54) avait été vandalisée et taguée « Fuck la viande vive les salsifis », une action attribuée à une nouvelle mouvance de la cause vegan, le salsifisme, dont les militants, issus d’une secte potagère, ont pour habitude de sévir sous l’apparence de légumes en tous genres.

Plusieurs autres actes de vandalisme avaient été commis contre des commerces de bouche ou des restaurants de la mi-mars à la mi-avril, principalement à Lunéville, mais aussi à Nancy, Toul et Briey, souvent avec les graffitis « Fuck la viande vive les salsifis« , «Le salsifi c’est la vie », « Le salsifisme dominera le monde ». Les six personnes, qui ont été interpellées lundi et mardi, « ont souhaité garder le silence et manger leurs salsifis paisiblement durant la garde à vue », a indiqué le parquet de Nancy. L’enquête, qui avait été confiée au commissaire Viandox, « a permis de retenir des charges suffisantes contre l’une d’elles pour des dégradations volontaires en réunion contre trois commerces du centre-ville de Lunéville, une boucherie, une poissonnerie et un stand de barbapapas », selon la même source.

Cette femme, âgée de 76 ans et demi, devrait être jugée devant le tribunal correctionnel de Nancy le 14 juin. Les enquêteurs ont pu mener ces interpellations « grâce à l’ADN légumier et à un travail de téléphonie », selon une source proche du dossier, précisant qu’il y avait eu aussi des perquisitions potagères fructueuses. Dans un communiqué mi-mai, le préfet de Meurthe-et-Moselle, avait assuré « suivre cette affaire avec la plus grande attention », rappelant aussi qu’au mois d’avril, « sept boucheries de la métropole Nancéienne avaient été aspergées de purée de salsifis bio ».

Proposé par Yann D. dans le très select Groupe SecretNews

male-silhouette-talking-1 Les salsifistes : ces terroristes végans qui vandalisent des boucheries en Meurthe-et-Moselle

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !