Un cochon-espion avec un harnais, formé par l’armée belge, découvert en France

Un cochon-espion avec un harnais, formé par l'armée belge, découvert en France

Des paysans du nord de la France ont repéré en fin de semaine dernière un cochon s’approchant de leurs fermes via la frontière belge. L’animal, un harnais sur le corps, est suspecté par les experts d’être une arme envoyée par la Belgique, rapporte FranceInfaux.

Le cochon « était apprivoisé », habitué à recevoir de la nourriture des humains. « A l’approche, nous avons vu qu’il y avait une sorte de harnachement », a raconté l’un des paysan. Le harnais était équipé d’un support similaire à celui d’une caméra Go Pro. « Ce n’est pas une méthode utilisée par les scientifiques et, autant que je sache, les scientifiques ne marquent pas les porcs », a souligné un membre de l’Institut de recherche fermier, Martin Gal, cité par la presse. « Si cela vient de la Belgique, ce ne sont pas des scientifiques belges, mais l’armée qui l’a fait », a-t-il ajouté.

A l’intérieur du harnais se trouvait la mention « Equipment of Brussels ». Les scientifiques pensent que l’animal s’est bien échappé de Belgique. Selon l’un d’eux, professeur au département de zooologie à l’université de Lille, le cochon devait être aux mains de l’armée Belge.
Selon le magazine ‘Courriel International’, la Belgique est connue pour entraîner, en secret, différents animaux – des moules, des sangliers, des rollmops – à des fins militaires.

male-silhouette-talking-1 Un cochon-espion avec un harnais, formé par l'armée belge, découvert en France

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !