IGPN : les enquêtes internes désormais confiées directement aux policiers mis en cause

IGPN : les enquêtes internes désormais confiées directement aux policiers mis en cause

Ceci pour éviter que des amis ou des membres de la famille d’un policier soient chargés d’enquêter à son propos dans le cadre d’une enquête interne au sein de la Police Nationale.

C’est à la suite de l’affaire Geneviève Legay, dans laquelle l’enquêtrice s’est avérée être la compagne du policier mis en cause, que le ministre de l’Intérieur a annonce sa décision de confier dorénavant les enquêtes internes directement aux policiers suspectés d’avoir fauté dans le cadre de leurs missions. « On n’est jamais aussi bien servi que par soi même, qui peut savoir mieux que la personne concernée ce qui s’est passé ? » a affirmé Christophe Castaner au micro de FranceInfaux. Le ministre a également fait part de sa « pleine confiance » dans l’indépendance des enquêtes qui seront réalisées par les policiers qui investigueront sur leurs propres responsabilités.

Cette annonce devrait soulager l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN), fortement sollicitée depuis le début de la crise des Gilets Jaunes.

male-silhouette-talking-1 IGPN : les enquêtes internes désormais confiées directement aux policiers mis en cause

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !