Gilets Jaunes : Castaner devient « Street Medic » pour soigner les policiers blessés

Gilets Jaunes : Castaner devient « Street Medic » pour soigner les policiers blessés

Le ministre de l’intérieur en a marre de voir des policiers et des gendarmes blessés chaque samedi, c’est pourquoi il a annoncé qu’il rejoindrait les Street Medics et qu’il soignerait uniquement les forces de l’ordre…

Pour Christophe Castaner, « On considère qu’un policier ou un gendarme qui se fait blesser, c’est normal », s’emporte l’ancien délégué général de La République en marche. « Les violences policières sont marginales en comparaison des violences commises par les Gilets Jaunes », soutient Christophe Castaner. « Moi aussi je serai sur le terrain, avec les Street Medics » assure le ministre de l’intérieur qui promet de ne soigner « que les policiers et les gendarmes » qui sont en effet nombreux à avoir perdu un œil, ou une main …

Le ministre de l’intérieur patrouillera avec les Street Medics dans les rues de Paris ce samedi, à la recherche de policiers à soigner. Il sera accompagné de Brigitte Macron qui tient elle aussi à s’investir dans la lutte sociale. Les sparadraps seront remboursés par l’Élysée.

male-silhouette-talking-1 Gilets Jaunes : Castaner devient « Street Medic » pour soigner les policiers blessés

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !