Ivre, Gilbert Collard accepte de défendre Christian Quesada

Ivre, Gilbert Collard accepte de défendre Christian Quesada

C’est par un heureux hasard et au terme d’une soirée bien arrosée lors de la 129e beuverie catholique du pub de Grivinchon (04), le « Jimmy Fuck my sister’s bar » que Gilbert Collard, avocat et député RN du Gard, a rencontré Christian Quesada, le populaire champion du jeu de TF1 Les 12 coups de midi, aujourd’hui accusé de pédophilie. Les deux hommes, qui sont amis de longue date, font partie du même fan club, celui du célèbre jeu de société « Docteur Maboul ». Ils y retrouvent également Marine Le Pen de manière régulière. Nos amis reporters de RNIPT Jean-Marc Durouf et Salim Higrais ont suivi Gilbert dans cette escapade un peu imprévue.

« Tout ça, c’est de la faute de Macron – Taubira démission ! »

Accoudé au bar et après plusieurs téquilas frappées, Gilbert Collard, arborant fièrement un superbe chapeau de cow-boy offert par Chuck Norris, commence à déclarer : «Ouais de toutes façons s’il y a de la pédophilie tout ça, c’est de la faute de Macron, c’est lui qu’il faut condamner ! » et Quesada, avec un sourire grinçant, de surenchérir: « Taubira démission ! ». Quelques verres de Suze plus tard, les deux hommes se donnent l’accolade et concluent un accord, l’avocat défendra son vieil ami lors de son prochain procès… « Quand j’étais petit, je volais les barbies de la sœur de Gilbert pour leur faire des bisous… Une amitié comme ça, ça ne s’oublie pas » nous confie Quesada pour conclure…

Gilbert et Christian peuvent aller vomir tranquilles, grâce à eux, le combat contre l’injustice sociale, prônée par la république islamiste de Macron, va encore tenir toutes ses promesses…

Proposé par Rassemblement Nation Infos Pour Tous dans le très select Groupe SecretNews

male-silhouette-talking-1 Ivre, Gilbert Collard accepte de défendre Christian Quesada

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !