mars 25, 2019

Il ne croit pas au changement climatique, car c'est moins cher

Il ne croit pas au changement climatique, car c’est moins cher

Si David Chansouri, 34 ans, ne croit pas que le réchauffement climatique soit causé par l’homme, c’est parce qu’il n’a pas les moyens financiers pour entretenir ce genre de croyance. « Si la terre était vraiment réchauffée par les émissions de CO2, ça voudrait dire que je dois partir en vacances en train, acheter des légumes bio plus chers et voter pour EELV « , conclut David. « Donc, je préfère croire que

Elle veut accoucher pour comprendre la souffrance de son mari enrhumé

Elle veut accoucher pour comprendre la souffrance de son mari enrhumé

Grippe d’homme / Afin de comprendre, au moins approximativement, la douleur inhumaine que son mari doit régulièrement endurer lorsqu’il a un rhume, une femme de 32 ans veut donner naissance à un enfant – sans aucune anesthésie. Sa femme a eu l’idée de cette preuve d’amour inhabituelle lorsqu’elle a de nouveau dû soigner son mari enrhumé, qui gémissait de douleur.« Depuis que nous sommes ensemble, je n’ai jamais pu imaginer ce

Gilets Jaunes : Macron impose le "certificat médical d'aptitude à manifester"

Gilets Jaunes : Macron impose le « certificat médical d’aptitude à manifester »

Afin que les plus fragiles soient protégés des violences policières, le président impose désormais que les Gilets Jaunes passent un examen médical avant de manifester. En visite à Nice pour accueillir son homologue chinois, Emmanuel Macron a réagi au cas d’une septuagénaire, Geneviève Legay, blessée en marge de l’acte XIX des gilets jaunes. Le président souhaite « un prompt rétablissement, et peut-être une forme de sagesse » à cette militante d’Attac grièvement

La journée mondiale de la procrastination reportée à demain

La journée mondiale de la procrastination reportée à demain

La journée mondiale de la procrastination prévue initialement le 25 mars a été reportée au lendemain. La « procrastination », cette tendance à remettre au lendemain ce que l’on pourrait faire tout de suite, nous atteint tous à des degrés divers. Normalement célébrée le 25 mars, cette année elle a été reportée au lendemain. « On aura tout le temps pour ne rien faire demain » a expliqué Emmanuel Macron à l’origine de cette