Grippe : il guéri toute la ville en vidant son flacon homéopathique dans l’évier

Grippe : il guéri toute la ville en vidant son flacon homéopathique dans l'évier

Un homme a probablement, à lui seul, sauvé la France de la plus grave épidémie de grippe jamais enregistrée.

Lundi matin, le jeune homme de 25 ans a accidentellement laissé tomber dans l’évier un remède homéopathique contre la grippe. Une fois que le médicament a atteint les eaux souterraines, presque toutes les personnes touchées par la grippe en France se sont rétablies en quelques heures.
« J’ai trouvé la bouteille vendredi dans mon armoire à pharmacie – malheureusement sans étiquette« , se souvient Jérôme Mulon. « J’ai préféré jeter ce truc. » Ce n’est que peu de temps après qu’il se souvient que c’est un remède homéopathique contre la grippe. Mais le remède avait déjà atteint les eaux souterraines via la station d’épuration locale.

Samuel Gaspard, expert en homéopathie, nous explique pourquoi presque tous les patients atteints de grippe ont été guéris en très peu de temps. « Le traitement est très efficace et a guéri tous ceux qui ont consommé même une seule goutte d’eau du robinet au cours des derniers jours – c’est ainsi que fonctionne l’homéopathie.  »
Bien que la médecine homéopathique ait guéri tous les malades, cette guérison miracle a un prix: l’homéopathe qui a fabriqué le remède de Jérôme réclame désormais 53 milliards d’euros selon le tableau des prix des médicaments homéopathiques.

Source : librement (et très mal) traduit de l’allemand, depuis l’excellent Der Postillon

male-silhouette-talking-1 Grippe : il guéri toute la ville en vidant son flacon homéopathique dans l'évier

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in , , ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !