L’Arabie Saoudite oblige WhatsApp à voiler les émojis

L'Arabie Saoudite oblige WhatsApp à voiler les émojis

Riyad – Le grand mufti du royaume saoudien a décidé par une fatwa que les émojis non-voilés étaient contraires à une interprétation stricte de l’islam.

Plus d’un milliard de personnes utilisent WhatsApp – mais en Arabie saoudite, un pays très conservateur, le service de messagerie vocale américain rencontre des problèmes avec l’autorité religieuse. 

Des émojis qui portent le hijab ou la burqa

« Comme il n’est pas facile de savoir avec certitude si un émoji est un homme ou, peut-être, une femme chauve, pour des raisons de sécurité ils doivent tous être voilés« , explique un porte-parole du Grand Mufti’Abd al-‘Azīz ibn’Abdallāh al ash-Sheikh.
Bien que le service juridique de WhatsApp ait tenté d’intervenir, le Grand Mufti est resté sur ses positions. Dans le même temps, le gouvernement a également demandé à d’autres sociétés, notamment Twitter, Samsung, Google (Android) et Apple, d’ajuster leurs émoticônes.
Chez WhatsApp, on est fier d’avoir satisfait aux exigences saoudiennes en un temps record: « Désormais, toutes les émotions ne sont exprimées que par les yeux », explique un designer de la société. « Cela nous permettra de montrer jusqu’à 50 expressions différentes de douleur, d’anxiété et d’oppression spécifiquement pour les femmes arabes. »

Source : Der Postillon

Posted in , ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !