février 18, 2019

Le Grand Rabbin demande aux Gilets Jaunes de ne plus manifester le samedi car c'est Shabbat

Le Grand Rabbin demande aux Gilets Jaunes de ne plus manifester le samedi car c’est Shabbat

Haïm Korsia, le Grand Rabbin de France, a demandé aux Gilets Jaunes de respecter le Shabbat du samedi, et de ne plus manifester ce jour-là. Le samedi, c’est Shabbat. Un jour de repos pour les juifs pendant lequel le travail est interdit, et où les pas sont comptés … En effet, pendant le Shabbat, il est interdit de marcher plus de 2 000 coudées au-delà de la dernière maison de

Venise : un gondolier gagne 10.000€ grâce à un couple qui s'endort pendant deux jours

Venise : un gondolier gagne 10.000€ grâce à un couple qui s’endort pendant deux jours

Un gondolier vénitien a gagné près de 10.000 euros grâce à un couple de personnes âgées qui s’est endormi sur sa gondole durant près de 48 heures. VENISE / A 40 euros le quart d’heure en journée (50€ la nuit), c’est une balade qui a coûté très cher à monsieur et madame Bertun. Le couple, probablement très fatigué après une semaine de tourisme, s’est endormi sur la gondole de Mario

Cohn-Bendit, Goupil, Kouchner, July : création de l'Amicale Macroniste des Anciens Soixante-huitards (A.M.A.S.)

Cohn-Bendit, Goupil, Kouchner, July : création de l’Amicale Macroniste des Anciens Soixante-huitards (A.M.A.S.)

Aujourd’hui s’est tenue à la Sorbonne, à Paris, la 1ère assemblée générale d’une nouvelle association dénommée « l’Amicale Macroniste des Anciens Soixante-huitards » (A.M.A.S.). Le choix du lieu de réunion était hautement symbolique, puisque l’Université de la Sorbonne fut le haut lieu de la contestation révolutionnaire en mai 1968.L’association a élu à l’unanimité des présents les membres de son Bureau exécutif : Daniel Cohn-Bendit, Romain Goupil, Bernard Kouchner et Serge July. A l’issue de

Des japonais de Fukushima  offrent leur troisième main aux gilets jaunes qui en ont perdu une

Des japonais de Fukushima offrent leur troisième main aux gilets jaunes qui en ont perdu une

La nature a horreur du vide, et tout retrouve son équilibre pour qui sait attendre. Touchés par le désespoir de certains gilets jaunes, qui ont perdu une main au cours des différents actes de la révolte, des japonais de Fukushima se disent prêt à donner une de leurs mains, aux gilets jaunes estropiés. Certes, ces généreux donateurs dont la plupart n’ont pas le cœur sur la main qu’au sens figuré,