Macron rend obligatoire la diffusion du Grand débat sur les chaînes d’info en continu

Macron rend obligatoire la diffusion du Grand débat sur les chaînes d'info en continu

Face à la menace des chaîne d’infos de ne plus diffuser le Grand Débat, le gouvernement envisage de rendre sa diffusion obligatoire.

Plusieurs journaux ont publié hier les mauvais chiffres d’audience des dernières retransmissions en direct des rencontres-débat du Président avec la population.  Les deux chaînes concernées envisagent maintenant de ne plus diffuser ces programmes, car elles ne peuvent se permettre d’oser aucune coupure publicitaire pendant les nombreuses heures de chacun de ces débats. Cela représente pour elles, dit-on, un manque à gagner considérable.

Le Ministre de l’Intérieur, M. Castaner, a réagit très vivement à cette dernière information. Il aurait même déclaré en « off » devant quelques journalistes : « Après tous les efforts qu’a consentis le Président pour alimenter sans cesse et dramatiser pendant plus de deux mois la crise avec les Gilets Jaunes, et faire monter l’audience de ces chaînes à des niveaux record, il est consternant de voir qu’elles n’ont pas la « reconnaissance du ventre ». Une fois de plus, l’on constate que le chien enragé n’hésite pas à mordre la main de son maître ».

Face à cette situation, le Ministre de l’Intérieur et la Ministre de la Santé ont pris deux décisions pour remédier utilement à ce problème :

  1. La diffusion de ces grands débats in extenso par les chaînes d’information en continu devient obligatoire. Dans le cas où cette obligation ne serait pas respectée, les chaînes concernées s’exposeraient à être nationalisées ;
  2. Le ministère de la Santé va faire organiser des distributions gratuites d’allumettes dans tous les Ehpad du pays. Des agents de santé viendront effectuer des visites-surprise les jours de débats. Tous les résidents qui auront été vus devant l’écran de la salle commune à regarder le débat avec leurs allumettes bien positionnées se verront attribuer une baisse de 0,1 % de leur contribution de CSG.

Cet effort inattendu du gouvernement en faveur des retraités devrait largement contribuer à l’apaisement social tant attendu.

Proposé par Antoine

male-silhouette-talking-1 Macron rend obligatoire la diffusion du Grand débat sur les chaînes d'info en continu

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in , ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !