Marlène Schiappa exige que la police frappe autant d’hommes que de femmes

Marlène Schiappa exige que la police frappe autant d'hommes que de femmes

Violences Policières : selon la secrétaire d’état à l’égalité hommes/femmes, ces dernières seraient encore trop souvent épargnées injustement par les policiers violents. Une situation qui doit changer, selon Marlène Schiappa.

« Les femmes, qui représentent seulement 40% des victimes de violences policières, sont encore trop souvent épargnées par nos forces de l’ordre » – Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, a déclaré dans une interview à FranceInfaux que la parité dans les violences policières ne venait pas naturellement et que, par conséquent, elle se prononçait en faveur de quotas dans le choix des victimes. Elle reconnaît que «philosophiquement, c’est dérangeant». Mais la secrétaire d’Etat ajoute que «dans les faits, quand il n’y a pas de quotas, les femmes sont souvent épargnées». Elle conclut que «la parité ne vient pas naturellement pour nos policiers».

male-silhouette-talking-1 Marlène Schiappa exige que la police frappe autant d'hommes que de femmes

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in , ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !