Les électeurs français seront soumis à un test de Q.I. pour pouvoir voter

Les électeurs français seront soumis à un test de Q.I. pour pouvoir voter

C’est Edouard Philippe, qui a annoncé ce matin sur RTL cette nouvelle mesure consistant à ne faire voter que les français dont les quotients intellectuels égaleront ou dépasseront la moyenne nationale, pour toutes les prochaines élections sur le territoire.

Les citoyens qui ne seront pas reçus à ce test seront envoyés en stage de remise à niveau dans les écoles primaires les plus proches de leur domicile. Le Premier ministre voit par cette mesure « un moyen de lutter contre l’analphabétisme » mais aussi « une innovation pleine de bon sens, afin d’éviter par exemple que certains français ne votent pour le candidat qu’ils trouvent le plus attirant ou le mieux habillé, et non pour leur programme qu’ils ne lisent même pas. La politique sera enfin réservée aux spécialistes ».

Marine Le Pen a aussitôt contesté cette décision affirmant qu’elle « n’avait plus qu’à quitter la politique et fermer le parti si de telles mesures islamogauchistes étaient prises ». Nicolas Dupont-Aignan quant à lui parle d’une « loi odieuse prévue spécialement pour empêcher les gilets jaunes de pouvoir voter ». Elle sera d’ailleurs effective dès les élections européennes et environ 2300 citoyens français ont déjà réalisé les tests dans les Hauts de France, avec un taux de réussite assez faible (41% et seulement 8% sur les habitants de Hénin-Beaumont). « Les tests se poursuivront jusqu’au mois de mars dans toute la France » précise pour terminer Edouard Philippe.

Proposé par Yann D. dans le très select Groupe SecretNews

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !