Les prénoms « Gilles » et « John » refusés par l’état civil pour deux jumeaux

Les prénoms « Gilles » et « John » refusés par l’état civil pour deux jumeaux

La semaine dernière, un jeune couple s’est vu convoqué devant le juge aux affaires familiales de Nantes pour vouloir appeler leurs deux jumeaux Gilles et John. Leur choix, en hommage au mouvement des gilets jaunes, a finalement été invalidé par le tribunal.

À la fin du mois de novembre 2018, ce jeune couple a eu le bonheur d’avoir deux jumeaux complétant ainsi la famille d’un troisième et quatrième enfants mais ils auraient du s’attendre aux complications qui allaient suivre sur le choix du prénom de leurs deux nouveaux-nés. L’officier d’état civil qui s’était déplacé à la maternité pour enregistrer les prénoms, avait tout de suite tiqué et proposé à la maman de choisir des prénoms moins défavorables au chef de l’état. La maman, alors seule au moment du passage de l’officier d’état civil, n’a pas pu se décider. Résultat, cette procédure de contestation qui s’est déroulée cette semaine devant le tribunal et qui a finalement été perdue par le jeune couple qui s’est dit très attristé par la décision du juge. Toutefois, pensant avoir trouvé la parade, l’avocat des jeunes parents leur a conseillé d’appeler leurs enfants John et Gilles au lieu de Gilles et John

Posted in , ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !