Des hackers menacent de révéler la «vérité» sur Benalla s’ils n’obtiennent pas de rançon

Des hackers menacent de révéler la «vérité» sur Benalla s'ils n'obtiennent pas de rançon

Un groupe de hacker affirme avoir piraté des proches du président impliqués dans l’affaire Alexandre Benalla. Les pirates veulent vendre les documents récupérés contre des Bitcoin, promettant de «fournir des réponses».

Un groupe de pirates informatiques répondant au nom de White Overlord, a affirmé dans un tweet et un communiqué diffusé sur le site Pastebin publiés le lendemain de la Saint-Sylvestre, avoir récupéré quelque 18 000 documents permettant, selon eux, de «fournir des réponses» sur l’affaire Benalla et de «dévoiler la vérité sur l’une des crises les plus notables de l’histoire du quinquennat». Le groupe, dont le compte Twitter a été suspendu et la page Pastebin supprimée, affirme avoir mis la main sur des documents, non seulement de deux des plus proches collaborateurs d’Emmanuel Macron, mais également de Brigitte Macron elle-même – chez qui la majorité des preuves auraient été récupérées par les pirates – ainsi que de plusieurs agences gouvernementales. Les pirates informatiques ne font aucun mystère quant à leur motivation : «Nous ne sommes pas des « hacktivistes ». Nous ne sommes motivés que par notre quête d’argent (Bitcoin).» «Vous êtes motivés par votre passion de la vérité et nous par notre amour du Bitcoin. Trouvons un terrain d’entente», écrit encore le groupe. Si les hackers cherchent à vendre ces documents à tout un chacun, ils ont également demandé une rançon aux personnes impliquées.

male-silhouette-talking-1 Des hackers menacent de révéler la «vérité» sur Benalla s'ils n'obtiennent pas de rançon

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !