Éducation : un projet de loi pour remplacer la fessée par un coup de matraque et un tir de flash-ball

Éducation : un projet de loi pour remplacer la fessée par un coup de matraque et un tir de flash-ball

Conjointement avec le ministre de l’intérieur, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a relancé le débat sur les « violences éducatives ordinaires », autrement dit : la fessée. Une proposition de loi vise à la remplacer par un bon gros coup de matraque policière et quelques tires de flashball.

Longtemps revendiquée pour remettre les idées en place, la fessée n’a plus la cote et tend de plus à être remplacée par un grand classique éducatif : le coup de matraque de la police, voire éventuellement quelques tirs de flash-ball. La fessées qui s’est transmise pendant des générations divise aujourd’hui les parents et les CRS. Les derniers travaux neuroscientifiques confirment que la méthode n’est pas bonne et brisent l’idée qu’elle est le remède au caprice. Quelques coups de matraque associés à des tirs de flash-ball seraient beaucoup plus efficace. Si la proposition ne prévoit pas de sanction pénale à l’encontre des parents et policiers qui continueraient de fesser les enfant au lieu de les matraquer, les signataires assurent que seule une loi peut « permettre d’obtenir un changement rapide de l’opinion publique ».

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !