Les gilets jaunes, « ce sont des abrutis qui vont faire un bide » se moque Macron

Les gilets jaunes, "ce sont des abrutis qui vont faire un bide" se moque Macron

Invité de la matinale d’Europe 1 ce mardi 6 novembre, Emmanuel Macron a affiché un fort mépris vis-à-vis du mouvement du 17 novembre contre la hausse du carburant. « Généralement on trouve derrière ces mobilisations un peu tout et n’importe quoi, principalement des abrutis », a-t-il lancé, après avoir pourtant expliqué « entendre » la colère des Français… mais n’en avoir « rien à faire, de ces débiles qui se plaignent sans arrêt« .

Mieux vaut ne pas s’opposer aux réformes d’Emmanuel Macron. Le risque, vous le connaissez : se faire traiter de « fainéants » ou bien de « Gaulois réfractaires ». Ce mardi 6 novembre, au micro d’Europe 1, le président de la République a remis le couvert. Sa nouvelle cible ? Le mouvement des gilets jaunes, opposés aux hausses des taxes appliquées sur les carburants, prévu pour le 17 novembre. « Je suis toujours méfiants sur ces grands appels à mobilisation pour tout bloquer, a-t-il confié à Nikos Aliagas. On trouve derrière un peu tout et n’importe quoi, principalement des abrutis. Et des gens qui n’ont pas beaucoup de cervelle mais qui veulent juste foutre le bordel« .

Colère de bac à sable

Interrogé sur ce mouvement de colère né sur les réseaux sociaux, où des centaines de milliers de personnes prévoient de bloquer de nombreux axes routiers pour dénoncer la hausse constante des prix de l’essence et du diesel (respectivement de 14 et 22% sur une année) et l’augmentation des taxes promise par le gouvernement pour 2019, le président a donc tout d’abord tenu à préciser qu’il s’en foutait éperdument des « colères de bas à sable« . Notamment, celles de « nos concitoyens qui tous les jours prennent la voiture pour aller travailler » mais qui « pleurnichent quand le climat part en vrille ». « Eux, les hypocrites, je les emmerde. De toute façon cette journée sera un bide sidéral, c’est couru d’avance », a-t-il insisté.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !