Sécurité dans les écoles : le gouvernement veut envoyer des chasseurs plutôt que des policiers

Sécurité dans les écoles : le gouvernement veut envoyer des chasseurs plutôt que des policiers

Au cours du week-end dernier, la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux d’un élève menaçant son enseignante avec un pistolet factice dans un lycée de Créteil (Val-de-Marne) avait suscité l’indignation. Cet élève a été mis en examen pour « violences aggravées » et devrait passer en conseil de discipline à la rentrée.

Depuis, l’opposition a accusé le ministre de l’Education de « laxisme » tandis que sous le hashtag ironique #pasdevague, des milliers d’enseignants ont témoigné sur Twitter de cas de violences dans leurs établissements ayant étouffés selon eux par leur hiérarchie.

Accompagnés de la ministre de la Justice Nicole Belloubet, Jean-Michel Blanquer et Christophe Castaner doivent présenter « un plan d’actions ambitieux« .

L’hypothèse d’envoyer des représentants des forces de l’ordre a été souvent évoquée, mais les ministres ont finalement changé d’idée.

Les policiers n’iront pas assurer la sécurité dans les établissements scolaires. Ils seront avantageusement remplacés par des chasseurs, recrutés sur la base du volontariat, mais le gouvernement table sur une forte mobilisation citoyenne de cette corporation.

Quand on connait la propension des chasseurs à appuyer sur la gâchette, dès qu’ils perçoivent le moindre mouvement, il y a fort à parier que même les élèves les plus récalcitrants sauront rester sages.

De plus, les chasseurs ne devront pas renoncer à leur sport favori, puisqu’il n’y a pas cours le dimanche. Ils pourront s’entrainer à moindre frais en semaine sur les élèves, tout en continuant à taquiner les moineaux et les cyclistes le jour du saigneur.

Un article proposé par Heudebert

heudebert-de-la-biscotte-doree-1 Sécurité dans les écoles : le gouvernement veut envoyer des chasseurs plutôt que des policiers

Journaliste freelance, depuis qu’il a quitté l’établissement psychiatrique où il était interné domicilié.
Le fait qu’il trempe sa plume dans le vitriol l’oblige à prendre certaines précautions pour rédiger ses articles. Les bredouillantes disgressions oiseuses d’Heudebert de la Biscotte Dorée

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire