Sécurité dans les écoles : le gouvernement veut envoyer des chasseurs plutôt que des policiers

Sécurité dans les écoles : le gouvernement veut envoyer des chasseurs plutôt que des policiers

Au cours du week-end dernier, la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux d’un élève menaçant son enseignante avec un pistolet factice dans un lycée de Créteil (Val-de-Marne) avait suscité l’indignation. Cet élève a été mis en examen pour « violences aggravées » et devrait passer en conseil de discipline à la rentrée.

Depuis, l’opposition a accusé le ministre de l’Education de « laxisme » tandis que sous le hashtag ironique #pasdevague, des milliers d’enseignants ont témoigné sur Twitter de cas de violences dans leurs établissements ayant étouffés selon eux par leur hiérarchie.

Accompagnés de la ministre de la Justice Nicole Belloubet, Jean-Michel Blanquer et Christophe Castaner doivent présenter « un plan d’actions ambitieux« .

L’hypothèse d’envoyer des représentants des forces de l’ordre a été souvent évoquée, mais les ministres ont finalement changé d’idée.

Les policiers n’iront pas assurer la sécurité dans les établissements scolaires. Ils seront avantageusement remplacés par des chasseurs, recrutés sur la base du volontariat, mais le gouvernement table sur une forte mobilisation citoyenne de cette corporation.

Quand on connait la propension des chasseurs à appuyer sur la gâchette, dès qu’ils perçoivent le moindre mouvement, il y a fort à parier que même les élèves les plus récalcitrants sauront rester sages.

De plus, les chasseurs ne devront pas renoncer à leur sport favori, puisqu’il n’y a pas cours le dimanche. Ils pourront s’entrainer à moindre frais en semaine sur les élèves, tout en continuant à taquiner les moineaux et les cyclistes le jour du saigneur.

Un article proposé par Heudebert

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !