Créteil : un gang de fillettes armées détient leur professeur en otage et exige moins de devoirs

USA : un gang de fillettes armées détient leur professeur en otage et exige moins de devoirs

Trois petites filles armées jusqu’aux dents retiennent en otage depuis plusieurs heures leur enseignant dans une classe d’un établissement scolaire de Créteil, au sud-est de Paris, a indiqué la police.

« Nous pensons qu’il y a 23 élèves dans la classe ainsi que le professeur », en plus des trois enfants armés, qui ont fait irruption à la fin des cours, a déclaré le ministre de l’intérieur Christophe Castaner lors d’une conférence de presse. « Nous avons interrogé les fillettes sur leurs motivations : elles exigent moins de devoirs et moins de leçons » , a-t-il ajouté. Ce matin la prise d’otages entrait dans sa cinquième heure. La porte-parole des services de secours avait indiqué précédemment qu’aucune victime n’était à signaler. Les autorités tentaient de déterminer le nombre d’enfants retenus en otages et contactaient leurs parents, a-t-elle ajouté.

Moins de devoirs et moins de leçons

Les fillettes armées qui ont fait irruption dans leur petite école de Créteil auraient, selon nos informations, demandé moins de devoirs et moins de leçon. Leur identification est en cours.

Le porte-parole de la police nous apporte les premières informations concernant les assaillantes. Il explique : « Ces preneuses d’otages sont en voie d’authentification, les services de renseignements et les services antiterroristes ont immédiatement mis tous leurs outils pour essayer de comprendre ce qu’il se passe. »

Les première revendications des assaillantes sont désormais connues. Le policier ajoute : ‘À l’intérieur du périmètre, le commando d’intervention de la gendarmerie est en train de négocier, de discuter avec les enfants pour connaître leurs revendications. Selon nos informations, les fillettes demandent moins de devoirs et moins de travail à la maison.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !