Approché par Macron, Mamoudou Gassama pourrait devenir le prochain ministre de l’intérieur

Approché par Macron, Mamoudou Gassama pourrait devenir le prochain ministre de l'intérieur

Le patron du ministère de l’Intérieur parti, l’exécutif cherche déjà son successeur. Parmi les prétendants dont les noms ont émergé, des membres du gouvernement, mais aussi des personnalités extérieures, au profil pas toujours politique, comme le dernier en date : Mamoudou Gassama. En attendant, c’est le Premier ministre Edouard Philippe qui va assurer l’intérim.

Ils sont rares, ceux ou celles qui, parmi les têtes remarquables du « nouveau monde », peuvent prétendre à prendre la tête d’un ministère régalien. Surtout quand le titulaire du poste s’appelle Gérard Collomb et affiche plus de 40 ans de vie politique au compteur. Loger place Beauvau est une étape assez prestigieuse dans la vie politique pour aiguiser les appétits. Et dans les arcanes du pouvoir comme dans les rédactions, un nom circulé déjà, qui en étonnera plus d’un : Mamoudou Gassama, ce jeune migrant naturalisé après avoir sauvé un enfant français en escaladant un immeuble.

Emmanuel Macron aurait déjà demandé officiellement par téléphone au jeune homme (devenu pompier) d’accepter le poste de ministre de l’intérieur. « La France a besoin d’un ministre jeune, brave, bien bâti comme toi ! Ta maman sera fière de toi ! » aurait argumenté le Président. Mamoudou Gassama n’a pas encore donné sa réponse, lui qui hésitait justement à demander sa dénaturalisation après avoir calculé le montant de ses impôts à payer

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !