Pédophilie chez les pastafaristes: « Il voulait toucher ma nouille » déclare le petit Kevin

Pédophilie chez les pastafaristes: « Il voulait toucher ma nouille » déclare le petit Kevin

Dans les religions, la pédophilie n’est pas l’apanage exclusif des prêtre catholiques. Même si dans ce domaine, les sbires du Vatican ont réussi à monter un trafic mondial, à faire passer la mafia pour une petite réunion de gangsters alcooliques et désorganisés, on commence à s’apercevoir que la pédophilie touche également d’autres cultes.

Le jeune, mais dynamique ordre des pastafariens vient d’être également touché par ce fléau. Après une cérémonie vouée au Monstre en Spaghetti Volant, célébrée près de Paris ce dimanche, un « ministeroni » (l’équivalent du prêtre chez les pastas) avait pris les enfants à part, pour leur distribuer des bonbons, comme le veut leur tradition. Mais deux minutes plus tard, le petit Kevin a rejoint ses parents, les yeux inondés de larmes. En quelques phrases confuses, il expliqua que le ministeroni aurait insisté pour lui toucher la nouille. Choqué, les parents sont rentrés immédiatement, non sans menacer de porter plainte dès le lendemain. Contacté par notre journal, le ministeroni nous a expliqué qu’il s’agissait d’un malentendu. Il a juste voulu initier le petit Kevin aux mystères du Monstre en Spagetthi, et aurait ainsi prononcé la sentence suivante, bien connu des adorateurs de la divinité susdite : « Puisse son appendice nouillesque te toucher mon frère. » La plainte a été déposée, la justice devra donc se prononcer sur ce qui pourrait être le premier scandale sexuel au sein de cette jeune église.

Un article proposé par Heudebert

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !