Les vêtements des morts récupérés à la morgue pour habiller les SDF

Les vêtements des morts récupérés à la morgue pour habiller les SDF

Cette mesure qui figure dans la feuille de route de l’économie circulaire présentée ce lundi était réclamée de longue date par des associations telles qu’Emmaüs.

Chaque année les morgues du pays jettent des milliers de vêtements, souvent en bon état, à la poubelle. Mais tous ces vêtements seront bientôt récupérés pour habiller les personnes précarisées.

Une mesure qui va réchauffer le cœur des associations. Dans sa feuille de route sur l’économie circulaire, présentée lundi par Edouard Philippe, le gouvernement annonce son intention de «faire valoir d’ici 2019 pour les morgues de France les grands principes de la lutte contre le gaspillage textile afin de s’assurer que les vêtements récupéré sur les cadavres de cette filière ne soient ni jetés, ni éliminés. En clair, l’idée est d’appliquer pour les vêtements les mêmes principes que pour le gaspillage alimentaire: interdire de jeter et obliger les morgues et les services funéraires à nouer des partenariats avec les associations.

Cette demande était portée depuis quelques mois par les associations de lutte contre la précarité qui se réjouissent de cette avancée. «Pour l’instant, rien n’est vraiment précisé, c’est une feuille de route de présentation, mais c’est une bonne nouvelle. L’échéance de 2019 va permettre au gouvernement de lancer un état des lieux de la situation, calculer le nombre de tonnages disponibles, les procédés mis en place par les services funéraires, les difficultés…», a déclaré la porte-parole à Novethic.

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !