« Tu m’appelles Monsieur Mbappé ou Monsieur le Champion du Monde » – Macron recadré par un joueur de l’équipe de France

« Tu m’appelles Monsieur Mbappé ou Monsieur le Champion du Monde » - Macron recadré par un joueur de l'équipe de France

Un petit incident est venu troubler la cérémonie de réception donnée par le président Macron à l’Elysée en l’honneur des champions du monde.

En effet, soucieux de soigné son image de marque et sa cote de popularité, Jupiter s’est empressé d’inviter les bleus et 1500 jeunes dans les jardins du palais.

La cérémonie se voulait plus festive que strictement protocolaire, mais à un moment, le président s’est fait assez sèchement recadré.

Voulant jouer la carte de la convivialité, Notre Jupiter s’est approché du jeune Kylian Mbappé en l’apostrophant de la sorte :

« Ça va Kiki »

Ce à quoi, le joueur a rétorqué :

« Tu m’appelles Monsieur Mbappé, ou Monsieur le Champion du Monde.

Nous sommes dans une cérémonie officielle, tu te comportes comme il faut. Aujourd’hui c’est « La Marseillaise » et « I will survive », donc tu m’appelles Monsieur le Champion du Monde. »

Gêné, le président allait chercher du réconfort dans les bras de Brigitte, mais le jeune sportif en a remis une couche :

« Et tu fais les choses dans le bon ordre. Le jour où tu veux la ramener, tu apprends déjà à taper dans un ballon. Quand tu auras gagné une coupe du monde, tu pourras faire le malin »

La cérémonie s’est ensuite rapidement interrompue, le président se rappelant soudain qu’il devait finir son plan anti-pauvreté, qu’il avait dû interrompre pour monter dans le jet qui l’emmenait en Russie pour la finale.

Un article proposé par Heudebert

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !