« Si tu veux la révolution, commence par éliminer les protestants » – Emmanuel Macron recadre le Pape François qui l’a appelé Manu

"Si tu veux la révolution, commence par éliminer les protestants" - Emmanuel Macron recadre le Pape François qui l'a appelé Manu

Décidemment, on ne lésine pas avec le protocole et la fonction présidentielle. Après le jeune outrecuidant qui s’est fait tancé en public pour son impertinence, et dont la vidéo a été largement diffusée par l’entourage du président, considérant qu’humilier un jeune est un coup de com’ formidable, c’est au tour du pape de se faire réprimander par Jupiter.

Voulant casser la glace avec ce jeune président qu’il jugeait un peu froid, le souverain pontife a serré la main du président en lui disant :

-ça va Manu ?

Son interlocuteur visiblement excédé l’a repris aussitôt :

« Tu m’appelles Monsieur le Président ou Monsieur le chanoine honoraire de l’église romaine de Saint-Jean de Latran. Si un jour, tu veux faire une révolution, commence par éliminer tous les protestants, et après, tu pourras la ramener. »

Évidemment, les conseillers en communication se sont empressés de diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux. Ils ont ainsi démontré à ceux qui en doutaient, que la volonté de réussir en écrasant les autres et au mépris de l’humain reste l’apanage de notre président et les valeurs qui jalonnent sa société idéale.

Alors jeunes de France, passez vos diplômes, faites la révolution, mais respectez la fonction de chef d’état. Si Louis XVI avait su convaincre ses contemporains de ces principes de base, il aurait peut-être encore sa tête sur les épaules.

Un article proposé par Heudebert

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !