Nouveau drame en prison : Igor Bogdanoff se coince le menton entre les barreaux de sa cellule

Nouveau drame en prison : Igor Bogdanoff se coince le menton entre les barreaux de sa cellule

Hier s’est déroulé un nouveau drame qui témoigne de la vétusté et de l’inadaptabilité de nos centres de détention.

Lors de sa garde à vue dans un commissariat du XXIème arrondissement, Igor Bogdanov s’est coincé le menton entre les barreaux de sa cellule.

Rappelons que les jumeaux les plus célèbres du PAF sont actuellement entendus pour des faits d’escroqueries. Ils auraient profité de la faiblesse d’un producteur pour lui dérober 800 000 €.

Cependant, nous persistons à penser que la plus grande escroquerie des jumeaux reste le fait d’avoir réussi à se faire passer pour des scientifiques.

Contrairement à ce qui se passe aux États-Unis, les deux frères migrants de l’autre galaxie n’ont pas été séparés lors de leur incarcération. C’est donc Grichka qui a pu donner l’alerte, lorsque le protubérant menton de son frère s’est coincé dans les barreaux. Il a fallu l’intervention d’un artisan voisin, pour scier le barreau qui entravait la liberté du pauvre mis en examen.

L’avocat des Bogdanoff entend porter plainte et espère ainsi attirer l’attention publique sur ces cellules inadaptées et ces conditions de détentions inhumaines.

Le commissaire en chef du XXIème arrondissement a déclaré que ce lieu de détention n’était pas le QG des Men in Black, et qu’on ne pouvait pas construire des cellules adaptées à toutes les sortes d’extra-terrestres et de mutants susceptibles d’y être incarcérés.

Un article proposé par Heudebert

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !