Mamoudou Gassama fait une demande de dénaturalisation en apprenant le montant des impôts qu’il devra payer

Mamoudou Gassama fait une demande de dénaturalisation en apprenant le montant des impôts qu'il devra payer

A peine engagé chez les Pompiers, Mamoudou Gassama est , comme chaque citoyen français, obligé de payer des impôts. Des impôts que le jeune homme s’est empressé de calculer pour se faire une idée du montant global de ses contributions à venir. Trop, selon lui.

Mamoudou Gassama tient à préciser qu’il n’est pas « anti-impôts ». Loin de là. Une question de « justice sociale », « un acte citoyen aussi important que le vote », « un geste normal et même assez noble », selon lui. Il sait aussi qu’il ne fait pas partie des Français les plus en difficulté. Pourtant,en calculant ses impôts le jeune homme craint d’être pris à la gorge. Et anticipe déjà avec inquiétude les prochaines salves fiscales qui ponctueront sa nouvelle vie …

Mamoudou est Pompier… « Ni riche ni pauvre », il se définit maintenant comme appartenant à la classe moyenne, avec des revenus situés entre 1 600 et 3 500 euros mensuels. Il a déjà demandé un étalement de ses paiements et risque d’avoir à puiser dans son bas de laine, recourir à la solidarité familiale…

Demande de dénaturalisation et exil fiscal

Le jeune  Français d’origine malienne qui vient d’être naturalisé a fait officiellement une demande de dénaturalisation afin de perdre sa nationalité française et ne plus avoir à payer d’impôts.

Visiblement, il en a assez, puisqu’il a confirmé à SecretNews qu’il envisageait de s’installer… au Portugal. Et comme il s’en fiche du qu’en-dira-t-on, il assume ses motivations. « J’y vais pour de vraies raisons fiscales, tout le monde part là-bas pour ça ».

Et de s’adresser directement au nouveau président français : « Changez les règles pour que les gens reviennent. À un moment donné, il y a des limites à ne pas dépasser et c’est pour ça que tout le monde est parti. »  Un franc-parler qui, à n’en pas douter, risque de faire grincer des dents et créer la polémique, même s’il précise qu’il continuera de payer des impôts pour ses prestations en France, comme ses actes héroïques.

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !