Mercedes présente la Smart « Beusserie », un blindé low-cost pour circuler en sécurité à Marseille

Mercedes présente la Smart "Beusserie", un blindé low-cost pour circuler en sécurité à Marseille

Suite aux différentes attaques menées par des commandos armés à Marseille, Mercedes-Benz a annoncé la production d’un nouvelle déclinaison de sa célèbre Smart : la Smart « Beusserie » … un véhicule blindé fabriqué pour assurer une conduite en pleine sécurité dans la ville phocéenne.

L’apparence de la nouvelle Smart blindée à bas prix de Mercedes ne sont plus un secret. Les premières images de cet engin à chenilles qui pourra détruire des blindés, des hélicoptères et des drones, ont été mises en ligne.

Selon la présentation, il s’agit d’un véhicule à chenilles dont le poids ne dépassera pas 5 tonnes et qui pourra transporter 2 personnes dont trois membres d’équipage. La vitesse du véhicule atteindra 80 km/h sur route et 120 km/h sur autoroute.

D’après des participants à la discussion sur le forum 18-25 de JVC, le nouveau véhicule de sécurité marseillais sera doté de modules de combat qui possède un canon de 30 mm, une mitrailleuse de 7,62 mm et une pièce d’artillerie de 100 mm. Mais le véhicule pourra aussi embarquer des modules de combat plus modernes Kinjal (code Otan: SA-N-9 Gauntlet).

Pour les paranoïaque désirant une sécurité renforcée, Mercedes annonce aussi qu’elle sortira bientôt le modèle Molenbeek.

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

saramiam-cuisine-recettes-1 Mercedes présente la Smart "Beusserie", un blindé low-cost pour circuler en sécurité à Marseille

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !